Banque et société offshore, comment ça marche ?

Pour que les transactions financières puissent se faire dans les meilleures conditions, les investisseurs et entrepreneurs auront besoin d’ouvrir un compte bancaire pour leur société offshore.

Le fait est que bien qu’ils œuvrent en dehors des frontières, il leur faut gérer le volet financier de manière efficace. L’ouverture d’un compte offshore ne signifie pas toujours devenir le client d’une banque peu connue située sur une île éloignée. Il s’agit plutôt d’accéder à une formule bancaire plus adaptée à la situation de son entreprise.

L’essentiel à savoir pour ouvrir un compte bancaire offshore

L’ouverture d’un compte offshore peut se faire en ligne ou directement chez la banque concernée.
La première solution est la plus pratique car les démarches sont nettement plus rapides et vous épargne un voyage coûteux à l’autre bout du monde. Cependant, il arrive que certains documents
oient renvoyés par la poste pour être signés (comme dans le cas du Panama). Il est donc important de s’en assurer auprès des professionnels.
Avec la solution à distanceles justificatifs sont scannés et envoyés sous format numérique. La copie du passeport et le justificatif de domicile sont les principales pièces demandées. Toutefois, il est aussi possible que le CV du client soit utile, afin de vérifier sa légitimité.
En ce qui concerne le montant minimum requis, la somme dépend de la destination d’implantation. Elle peut aussi varier d’une banque à une autre. En moyenne, le mieux serait de prévoir une somme équivalente à 2000 dollars.

Bien sûr, il se peut que l’établissement en demande plus pour une meilleure garantie de la part de leur client. Pour finir, le délai de traitement du dossier est de 48 h au minimum et peut durer une semaine selon le profil du futur détenteur de compte. Les démarches sont donc globalement rapides et avantageuses pour les entrepreneurs pressés de se mettre au travail.

Les avantages d’un compte offshore

Puisque l’objectif de créer une société offshore est de générer plus de profits et d’optimiser la fiscalité de son entreprise, la sécurité est le premier aspect qui mérite d’être traité. Un compte offshore devrait préserver les investisseurs et entrepreneurs des éventuels problèmes ou incidents pouvant survenir dans le pays d’implantation. Et puis, il y a le fait que les banques proposent des tarifs réduits pour les frais ainsi que des produits bancaires plus diversifiés.
Certaines banques offshores sont également soumises au secret bancaire, ce qui garantie votre anonymat.